Assurer la maitrise du ruissellement grâce aux zones humides au voisinage des infrastructures de transport dans une perspective de conservation de la biodiversité - Isara Access content directly
Journal Articles VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement Year : 2016

Assurer la maitrise du ruissellement grâce aux zones humides au voisinage des infrastructures de transport dans une perspective de conservation de la biodiversité

Abstract

The conservation of biodiversity is currently a major problem which is gradually inserted into the development of public policy of administrative territory, with the aim of controlling the impact of human activity on the natural environment. Land transport infrastructure creates disruptions to ecosystems and landscapes. The exploratory project RIZHU (intense runoff and wetlands), is to assess the conditions of coexistence of land transport infrastructure with that of the wetlands. The hypothesis is that a redesigned management of runoff water in the vicinity of the linear land transport infrastructure may help to restore a wetland mesh which conditions their interconnection. The feasibility of this hypothesis is tested and discussed in this article in order to bring the designer and the developer to consider this opportunity. The article recalls the conditions of existence, types and roles of wetlands. It then introduces the approach of the success factors which are: (1) convince the designer and the operator of the appropriateness of a redesigned management of storm water and (2) to benefit from operational space methods for the detection and evaluation of favorable hydrological and ecological contexts within landscapes. An illustration of these aspects is presented in a section of the TGV Méditerranée processed using a GIS tool under development at Irstea and SNCF. The tested indicators still need to be improved to achieve a tool able to assist the decision facing the variety of storm water management situations on the land transport system. Nevertheless, this initial feasibility study presents real opportunities as it combines the issues of water security and continuity of the ecological corridor of wetlands.
La conservation de la biodiversité est actuellement un enjeu majeur qui s’insère progressivement dans les politiques publiques d’aménagement d’un territoire de gestion administrative, ceci dans le but de maitriser l’impact de l’activité humaine sur son environnement naturel. Les infrastructures de transport terrestre créent des ruptures sur les écosystèmes et paysages. Le projet exploratoire RHIZU (Ruissellement Intense et Zones HUmides) a pour objet d’évaluer les conditions de coexistence entre infrastructures linéaires de transport et écosystèmes de type zones humides. L’hypothèse majeure qui est traitée dans cet article repose sur une gestion repensée des eaux de ruissellement au voisinage d’une infrastructure linéaire de transport terrestre. Une reconsidération de cette gestion par le concepteur puis l’exploitant voire par d’autres acteurs des territoires ciblés permettrait de développer ou restaurer des zones humides. Outre l’impact positif induit sur la biodiversité, le maillage paysager de ces habitats souvent dégradés et en régression serait renforcé en particulier dans les paysages à forte composante anthropique traversés par les infrastructures de transport terrestre en concevant ces dernières comme parties intégrées du maillage des zones humides. L’article rappelle les conditions d’existence, les types et rôles des zones humides. Il présente ensuite les facteurs de réussite de cette approche qui doit (1) tenir compte des modalités de gestion des eaux de ruissellement par le concepteur et l’exploitant et (2) bénéficier de méthodologies spatialisées opérationnelles permettant de détecter et évaluer des contextes favorables au sein des paysages sur les plans hydrologique et écologique. Une illustration de ces aspects est présentée sur un tronçon de la ligne LGV Méditerranée traité à l’aide d’un outil géomatique en cours de développement à l’IRSTEA et à la SNCF. Les métriques déployées doivent être approfondies pour parvenir à un outil d’aide à la décision faisant face à la diversité des situations de gestion du ruissellement sur les axes de transport. Néanmoins, cette première étude de faisabilité présente de réelles perspectives de s’appuyer localement sur des services écologiques rendus par les zones humides. À partir de cette nouvelle approche qui combine les enjeux de sécurité hydraulique et les enjeux zones humides à partir de nouveaux cribles comme l’analyse du ruissellement proposée ici, la production des linéaires de transport pourrait être satisfaite tout en contribuant à plus large échelle aux continuités écologiques.

Dates and versions

hal-03682926 , version 1 (31-05-2022)

Identifiers

Cite

Camille Fressignac, Pascal Breil, Yannick Matillon, Andréa Nullans, Blandine Chazelle, et al.. Assurer la maitrise du ruissellement grâce aux zones humides au voisinage des infrastructures de transport dans une perspective de conservation de la biodiversité. VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement, 2016, Hors-série 24, ⟨10.4000/vertigo.17406⟩. ⟨hal-03682926⟩
37 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More