Les effets du chaulage sur les prairies permanentes ou de longue durée. Synthèse bibliographique - Isara Access content directly
Journal Articles Fourrages Year : 2006

Effects of liming on permanent pastures and on long-duration pastures. A bibliographical review

Les effets du chaulage sur les prairies permanentes ou de longue durée. Synthèse bibliographique

B Fabre
  • Function : Author
François Kockmann
  • Function : Author
  • PersonId : 970174

Abstract

The diversity of responses of pastures to basic calcic fertilizer dressings is due to the complexity of the underlaying mechanisms involved in the workings of a plant population. The agronomical aspects of the workings of a pasture sward are explained, followed by a bibliographical review showing the various kinds of effects of liming : - an increased uptake of nitrogen, due to a greater availability to micro-organisms of the organic matter, which enhances its mineralization ; - a better bio-availability and uptake of phosphorus ; - a positive evolution of the botanical make-up, leading to an improved productivity and quality ; - an accelerated disappearance of excess soil water, and improved conditions for the workings of the roots. The effect is rather due to the input of calcium than to the pH increase ; it can be concealed by the level of nitrogen fertilization. The effect of liming on a soil depends on its initial state, its acidic/basic history, and the fertilization practices. Suggestions are put forward on formalizing an advice strategy and on the setting-up of references regarding liming.
Après un rappel agronomique du fonctionnement d’un couvert prairial, la revue bibliographique montre les divers types d’effets du chaulage : i) une augmentation de l’absorption de l’azote, due à une plus grande disponibilité de la matière organique aux micro-organismes, ce qui augmente sa minéralisation ; ii) une meilleure biodisponibilité et une meilleure absorption du phosphore ; iii) une évolution favorable de la composition botanique, qui conduit à une augmentation de la production et de sa qualité ; iv) une accélération du ressuyage du sol et une amélioration des conditions de fonctionnement racinaire. L’effet du chaulage ne se limite pas au seul effet sur le pH ; son extériorisation, notamment sur la production, peut être masquée par la fertilisation azotée. Il dépend également de l’état initial du sol, de son histoire acido-basique et des pratiques de fertilisation. Des pistes sont proposées pour formaliser une démarche de conseil et d’élaboration de références en matière de chaulage.
Fichier principal
Vignette du fichier
Les_effets_du_chaulage_sur_les_prairies_2006.pdf (538.02 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-04094610 , version 1 (11-05-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04094610 , version 1

Cite

B Fabre, François Kockmann. Les effets du chaulage sur les prairies permanentes ou de longue durée. Synthèse bibliographique. Fourrages, 2006, 185, pp.103-122. ⟨hal-04094610⟩

Collections

ISARA
5 View
32 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More